Malgré son lancement il y a 3 ans Windows 10 n’a pas encore convaincu toutes les entreprises selon le PDG de Microsoft

Malgré son lancement il y a 3 ans Windows 10 n’a pas encore convaincu toutes les entreprises selon le PDG de Microsoft

Selon Satya Nadella, PDG de Microsoft, la dernière mouture de l’OS aurait été déployée sur seulement 50 % des PC d’entreprise. Les autres seraient donc encore sous Windows 7, en fin de vie. 

La PDG de Microsoft à en effet déclaré lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre de l’exercice fiscal 2019 que « plus de la moitié de la base des appareils professionnels est sur Windows 10 ». Des propos qui laissent donc entendre que l’autre moitié des appareils tournent sur un OS antérieur à Windows 10.

Encore 14 mois pour migrer vers Windows 10

Lancé en 2009, Windows 7 équiperait donc encore près de la moitié des PC d’entreprise. Rappelons qu’il ne reste plus que 14 mois pour migrer vers Windows 10 puisqu’en janvier 2020, Microsoft cessera le support pour Windows 7 et les mises à jour et correctifs de sécurité deviendront dès lors payants. Néanmoins le constat n’est pas si alarmant pour les détenteurs de licences en volume puisqu’ils pourront toujours bénéficier de correctifs de sécurité pour Windows 7, soit via leur contrat d’assurance logicielle, ou simplement en mettant la main à la poche.

De plus, un porte-parole de Microsoft à tenu à clarifier les propos de Satya Nadella, en affirmant : «  Sur la base des données de Microsoft, nous pouvons voir qu’il y a maintenant plus de périphériques dans l’entreprise exécutant Windows 10 que toute autre version antérieure de Windows « . A priori, Windows 10 aurait donc tout de même globalement réussi à séduire les entreprises.

Il faut toutefois noter qu’un grand nombre d’entreprises n’ont commencé à déployer Windows 7 que peu de temps avant le lancement de Windows 10, il se pourrait donc qu’elles continuent d’exploiter cette mouture de l’OS jusqu’à la fin du support.

Enfin, la dernière grande migration de XP à Windows 7 a suivi des proportions similaires. Au même stade de la transition, Windows 7 ne possédait que 45 % de la base installée contre 38 % pour Windows XP. Aujourd’hui, à propos de la transition actuelle, StatCounter estime que la base installée est d’environ 48 % pour Windows 10 et 39 % pour Windows 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *