Le réseau informatique de la diplomatie européenne victime d’un piratage massif

Le réseau informatique de la diplomatie européenne victime d’un piratage massif

Pendant au moins trois ans, des pirates ont eu accès au réseau de communication diplomatique de l’Union européenne, notamment à des conversations confidentielles de hauts responsables. Ces données concerneraient notamment des commentaires sur les décisions des États-Unis et de son président ou portant sur la difficulté de traiter avec la Russie ou la Chine.

Ce piratage a été révélé mardi soir par le New York Times, via la société de cybersécurité Area 1. Cette dernière qui lui a fourni plus de mille câbles, pense par ailleurs -au vu du mode opératoire- que l’affaire aurait été menée par l’Armée populaire de libération, l’armée de Chine populaire.

Cependant l’UE ne serait pas la seule concernée. Les Nations Unies et plusieurs ministères des Affaires étrangères et des Finances à travers le monde ont également découvert des intrusions similaires dans leur réseau informatique. En France, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères a récemment indiqué le piratage du système Ariane. Mis en place depuis 2010, ce dernier permet aux personnes se déplaçant dans certaines zones à risques de recevoir les informations relatives à leur sécurité.

Source : mac4ever.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *