Cybersécurité : l’IA permet enfin de lutter contre les vers informatiques

Cybersécurité : l’IA permet enfin de lutter contre les vers informatiques

Aujourd’hui encore, hélas, les vers informatiques continuent à faire les choux gras des cybercriminels. Leur capacité à se propager très rapidement demeure redoutable. En guise d’exemple récent, on peut notamment citer le ransomware WannaCry qui a affecté de très nombreuses organisations en quelques jours seulement en mai 2017.

Si ce type de malware reste aussi populaire, c’est aussi parce que de nombreuses entreprises ne sont pas en mesure de détecter à temps les comportements alarmants des cybercriminels tels que la reconnaissance sur les réseaux informatiques ou les mouvements latéraux des vers. Même en cas de détection, les analystes ne sont le plus souvent pas capables de bloquer la menace à temps.

Heureusement, selon Grégory Cardiet, expert IA chez Vectra Networks, l’intelligence artificielle pourrait enfin permettre aux entreprises de lutter efficacement contre ce fléau. En effet, grâce à l’automatisation, il est désormais possible de surveiller et de détecter en temps réels les vers informatiques.

Les actions de quarantaine et de correction, quant à elle, peuvent être partiellement automatisées. Ainsi, l’IA offre à l’humain les capacités d’analyse et de traitement nécessaires pour lutter contre ce type de malware. Des capacités dont le cerveau humain seul ne peut disposer.

Ainsi, grâce à l’intelligence artificielle, des menaces de cybersécurité vieilles de 30 ans pourraient enfin disparaître. Cependant, l’IA risque aussi de donner naissance à de nouvelles formes de malwares intelligents encore plus redoutables… rendez-vous dans 30 ans pour un nouvel état des lieux pour les 60 ans de Morris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *