Bientôt l’ouverture d’un Amazon Go en dehors des États-Unis ?

Bientôt l’ouverture d’un Amazon Go en dehors des États-Unis ?

Avec ses magasins sans caisses, appelés Amazon Go, la firme américaine commence à se positionner en tant que sérieux concurrent des acteurs chinois ou encore Subway et 7-Eleven. Depuis l’ouverture du premier magasin en janvier 2018 à Seattle, c’est 3 magasins qui ont ouverts dont deux à Seattle et l’un à Chicago. D’autres sont prévus dans les prochains mois à San Francisco ainsi qu’à New York. Et alors que la firme de Jeff Bezos souhaite ouvrir 3 000 magasins d’ici 2021, un développement express, mais surtout très coûteux pour l’entreprise, le Times annonce qu’un Amazon Go pourrait ouvrir ses portes au Royaume-Uni. Depuis 2016, la marque Amazon Go y est déposée, il n’est donc pas étonnant que l’entreprise s’intéresse à ce marché.

D’après les informations obtenues, Amazon rechercherait des lieux d’une superficie de 4000 à 5000 mètres carrés, des lieux bien plus grands que le premier Amazon Go ouvert en janvier dernier. Même si on ne sait pas encore quand le magasin pourrait ouvrir et qu’aucune indication précise concernant ne soit communiquée, il y a fort à parier qu’Amazon souhaite s’installer à Londres !

Grâce à l’acquisition de Whole Foods l’an passé, Amazon dispose déjà de 7 épiceries au Royaume-Uni, mais l’ouverture d’un Amazon Go en dehors des États-Unis soulignerait et confirmerait le souhait pour l’entreprise de révolutionner la grande distribution, mais surtout le besoin d’être présent partout, afin de s’imposer comme numéro 1. La stratégie de croissance de l’entreprise semble donc bien définie et surtout très rapide.

Amazon a par ailleurs lancé un nouveau concept récemment, Amazon 4 star, un magasin qui référence uniquement les produits ayant obtenu une note supérieure à 4 étoiles sur 5, sur internet. À quand l’arrivée de ces innovations en France ?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *