Le digital, « une opportunité historique » pour l’agriculture africaine (expert)

Le digital, « une opportunité historique » pour l’agriculture africaine (expert)

L’expert marocain Mohamed Horani, fondateur de la société de services informatiques bancaires (Hightech Payment Systems, HPS), a fait jeudi à Meknès (nord) l’éloge de la digitalisation de l’agriculture, soulignant More »

Dalal Tones : plus de 400 millions payés..la grosse part aux chants religieux

Dalal Tones : plus de 400 millions payés..la grosse part aux chants religieux

Le services de dalal Tones est une vraie aubaine pour les artistes surtout les chanteurs religieux. En effet, ils participent efficacement à la promotion des artistes. En tout cas More »

AgriNumA 2019 : le 1er rendez-vous de l’agriculture numérique en Afrique de l’Ouest

AgriNumA 2019 : le 1er rendez-vous de l’agriculture numérique en Afrique de l’Ouest

Plus de 100 acteurs académiques, industriels et de la société civile (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Cameroun) du secteur numérique et agricole sont attendus du 28 au 30 avril More »

CIVIC TECH: l’UGB accueille un panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019

CIVIC TECH: l’UGB accueille un panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019

L’Université Gaston Berger de Saint-Louis abrite un grand panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019. La rencontre s’ouvrira à 09 heures à l’Auditorium de l’UGB More »

Les ministres des Finances d’Afrique s’engagent à faire progresser le taux de pénétration du smartphone sur le continent

Les ministres des Finances d’Afrique s’engagent à faire progresser le taux de pénétration du smartphone sur le continent

Réunis à Marrakech au Maroc les 25 et 26 mars 2019, lors de la 52ème session de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) qui se tenait More »

 

Monthly Archives: février 2019

Médias: au Maroc, les jeunes préfèrent la télévision et la presse digitale

La télévision (83%) et la presse digitale (82%) arrivent loin en tête comme les pratiques préférées des jeunes au Maroc, selon un sondage présenté, jeudi à Casablanca, dans le cadre d’une étude sur ‘’Enfant, jeunes et médias au Maroc ».

Les conclusions de ce sondage révèlent également que la presse écrite continue de résister à la transition vers le numérique. ‘’De manière surprenante’’, la radio n’a pas beaucoup les faveurs des jeunes interrogés, seuls 46% affirment écouter ce média, ajoute-t-on.

Internet: 85% des extensions de Google Chrome peuvent collecter des données personnelles

Une étude américaine révèle que 85% des extensions de Google Chrome, qui est le navigateur web le plus utilisé dans le monde, ne possèdent pas de politique de confidentialité et peuvent collecter des données personnelles. Mais les utilisateurs peuvent prendre des précautions.

Alibaba va former l’administration togolaise à l’économie numérique en avril prochain

Sur invitation du géant du commerce électronique Alibaba, une douzaine de cadres et fonctionnaires des ministères et institutions togolaises se rendra en avril à Hangzhou pour une formation de trois jours sur l’économie numérique.

L’atelier organisé par Alibaba Business School s’inscrit dans le cadre du programme « New economy workshop » du géant chinois, dont l’objectif est de créer un écosystème mondial permettant aux populations de profiter pleinement des opportunités offertes par Internet.

Salon de l’Agriculture, bienvenue à la ferme digitale

L’agriculture est devenue le domaine privilégié des technologies du numérique comme le démontre cette année encore, la 56e édition du salon international de l’Agriculture de Paris.

Qui a inventé l’agriculture ? Certainement des chasseurs-cueilleurs du paléolithique qui avaient remarqué qu’en lâchant une graine sur le sol, elle donnerait une nouvelle plante. Considérant plus pratique de récolter leur nourriture sur place plutôt que de courir après les mammouths, ils décidèrent de planter des choux. La suite de l’histoire on la connait, l’agriculture s’est mondialisée et il est impossible de faire machine arrière.

Le Huawei Mate 20 Pro reconnu comme le meilleur smartphone de l’année 2018

En dépassant les derniers modèles d’IPhone et de Samsung, le Huawei Mate 20 Pro a été reconnu comme le meilleur smartphone de l’année 2018 lors du plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile Mobile World Congress 2019. Un an auparavant, c’est l’iPhone X qui occupait la première ligne du classement.

Le Huawei Mate 20 Pro a été reconnu comme le meilleur smartphone de l’année 2018 selon le plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile Mobile World Congress 2019, selon le site de l’événement.

Kenya : Airtel annonce le déploiement de plus de 800 stations télécoms 3G et 4G à travers le pays

L’opérateur de téléphonie mobile Airtel Kenya, annonce ce 27 février 2019, le déploiement de plus de 800 sites télécoms à travers le pays. Le projet a pour objectif l’extension de la couverture télécoms et l’amélioration de la qualité de service proposée aux consommateurs à travers le territoire national.

Les sites télécoms déployés, Airtel indique qu’ils cibleront principalement une quarantaine de 40 villes dont Kisumu, Nyeri, Meru, Nakuru, Bungoma, Lamu et Garissa.

Jumia et Xiaomi partenaires pour accélérer la pénétration des smartphones en Afrique

Jumia, la principale plate-forme de commerce électronique en Afrique, a signé un partenariat avec le leader technologique Xiaomi afin d’offrir à ses millions d’utilisateurs un accès facile et sûr aux produits Xiaomi.

Grâce à ce partenariat, Jumia ouvrira une boutique officielle Mi sur sa plateforme et donnera à Xiaomi accès à ses clients dans 14 pays du continent. Jumia sera en mesure d’offrir Redmi Go (1 Go + 8 Go) exclusivement en Afrique. Comme d’autres appareils plus tard dans l’année. Le partenariat sera soutenu par un ambitieux plan de marketing commun pour l’ensemble de l’année 2019. C’est la première étape d’un partenariat qui s’annonce prometteur entre les deux sociétés.

Côte d’Ivoire/Mobile money: l’ARTCI exige «l’arrêt immédiat» des nouveaux tarifs

L’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire exige de « tous les opérateurs de téléphonie mobile l’arrêt immédiat » de leur application des nouveaux tarifs constatés sur les transferts d’argent, dans un communiqué transmis mardi à APA

« Les nouveaux tarifs constatés ce jour sur les services de transfert d’argent via mobile n’ont pas fait l’objet de communication préalable à l’ARTCI. Par conséquent, l’ARTCI exige de tous les opérateurs de téléphonie mobile l’arrêt immédiat de leur application », indique le communiqué.  

Déclaration conjointe pour le maintien d’un internet ouvert et sécurisé durant l’élection présidentielle du 24 Février 2019 au Sénégal

Nous, la COALITION POUR UN INTERNET LIBRE ET OUVERT (ARTICLE 19, AccessNow, #KeepItOn, ASUTIC, AFRICTIVISTES):

Réaffirmons­ que­ l’internet­ ouvert,­ accessible­ et­ sécurisé,­ en­ particulier­ durant­ les élections, facilite la libre circulation et l’accès à l’information, et la liberté d’expression en ligne et hors ligne.­

Nos organisations sont préoccupées par le fait que la récente tendance d’interférences illégitimes dans les communications en ligne, la déclaration menaçante d’agents publics et­ des­ services­ de­ sécurité,­ ainsi que­ l’adoption­ d’une­ loi sur­ les­ communications électroniques­ datant de­ 2018, peuvent­ être considérées­ comme­ une tentative majeure de­ faire­ taire­ les­ voix­ critiques­ en­ ligne­ et­ de­ limiter­ ainsi­ la­ liberté­ d’expression.­ Le contrôle excessif des médias publics, l’influence et la pression indirecte exercée par le gouvernement et ses alliés sur de nombreux médias traditionnels, ainsi que les récents actes de violence à l’encontre de journalistes affaiblissent le processus démocratique au Sénégal.

Présidentielle : Les acteurs des TIC inquiets sur la qualité du Net

La qualité du réseau Internet pour accéder aux réseaux sociaux lors du vote pour la Présidentielle du 24 février, inquiète les acteurs des TIC. L’Association sénégalaise des Utilisateurs des TIC (Asutic) et Article 19 ont tenu une table ronde sur la protection et l’intégrité de l’Internet pour des élections libres et équitables au Sénégal.

L’Internet est la technologie de communication la plus perturbante de notre époque. Il révolutionne la libre circulation de l’information entre les individus en offrant à toute personne disposant d’une connexion, la possibilité de rassembler et de partager des informations et des idées. Partant de ce constat, l’Association sénégalaise des Utilisateurs des TIC (Asutic) et Article 19 ont tenu une table ronde sur la protection et l’intégrité de l’Internet pour des élections libres et équitables au Sénégal. Ils invitent les autorités à faire face aux éventuelles perturbations qui pourraient survenir le jour du scrutin pour la Présidentielle. Selon le président de l’Asutec, Ndiaga Guèye, en Afrique on note qu’à l’occasion d’élection ou de trouble politique, les gouvernements ont tendance à censurer Internet, bloquer les réseaux sociaux, ou pire couper l’électricité. « Il y a des exemples de cette situation en Congo lors de la présidentielle où l’Internet a été coupé, au Zimbabwe, Cameroun et au mali en juillet 2017 où l’internet a été ralenti, les réseaux sociaux bloqués et les réseaux téléphoniques perturbés », dit-il. Et de renchérir : « Aujourd’hui, à quelques jours de l’élection présidentielle, force est de constater que nous avons des inquiétudes que le jour du scrutin, que l’internet soit ralenti ou les réseaux sociaux bloqués ».