Le digital, « une opportunité historique » pour l’agriculture africaine (expert)

Le digital, « une opportunité historique » pour l’agriculture africaine (expert)

L’expert marocain Mohamed Horani, fondateur de la société de services informatiques bancaires (Hightech Payment Systems, HPS), a fait jeudi à Meknès (nord) l’éloge de la digitalisation de l’agriculture, soulignant More »

Dalal Tones : plus de 400 millions payés..la grosse part aux chants religieux

Dalal Tones : plus de 400 millions payés..la grosse part aux chants religieux

Le services de dalal Tones est une vraie aubaine pour les artistes surtout les chanteurs religieux. En effet, ils participent efficacement à la promotion des artistes. En tout cas More »

AgriNumA 2019 : le 1er rendez-vous de l’agriculture numérique en Afrique de l’Ouest

AgriNumA 2019 : le 1er rendez-vous de l’agriculture numérique en Afrique de l’Ouest

Plus de 100 acteurs académiques, industriels et de la société civile (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Bénin, Cameroun) du secteur numérique et agricole sont attendus du 28 au 30 avril More »

CIVIC TECH: l’UGB accueille un panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019

CIVIC TECH: l’UGB accueille un panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019

L’Université Gaston Berger de Saint-Louis abrite un grand panel sur la participation citoyenne et la transparence publique, le 13 avril 2019. La rencontre s’ouvrira à 09 heures à l’Auditorium de l’UGB More »

Les ministres des Finances d’Afrique s’engagent à faire progresser le taux de pénétration du smartphone sur le continent

Les ministres des Finances d’Afrique s’engagent à faire progresser le taux de pénétration du smartphone sur le continent

Réunis à Marrakech au Maroc les 25 et 26 mars 2019, lors de la 52ème session de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) qui se tenait More »

 

Monthly Archives: juillet 2018

Apple lancerait sa voiture électrique aux alentours de 2023

Le projet de l’Apple Car aurait commencé en 2014 quand Apple a embauché des employés provenant d’entreprises comme Ford, Tesla et Volkswagen.

Apple est une entreprise connue surtout pour ses ordinateurs, son iPhone et son iPad. Depuis quelques années, la firme de Cupertino est aussi présente dans les voitures par l’entremise de CarPlay, sorte de prolongement de son système d’exploitation iOS. Toutefois, selon un analyste influent, la société américaine travaillerait sur une voiture électrique. Elle prévoirait même de la lancer dans environ cinq ans.

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, Apple devrait lancer sa première voiture électrique d’ici 2023-2025. L’homme, qui a déjà fait plusieurs prédictions qui se sont réalisées par la suite, croit que cette voiture pourrait révolutionner le monde de l’automobile de la même façon que l’iPhone a bouleversé le domaine des téléphones en 2007.

En effet, l’analyste, qui travaille pour TF International Securities, pense que l’Apple Car sera « le prochain produit vedette » de la firme à la pomme.

En s’attaquant au domaine de l’automobile, Apple pourrait utiliser son expertise, notamment dans le domaine de la réalité augmentée, pour offrir un produit novateur. Un peu comme l’était l’iPhone à l’époque, l’Apple Car serait un produit comme on n’en aurait jamais vu auparavant. Le véhicule pommé aurait aussi une longueur d’avance sur la concurrence, car l’entreprise pourrait mieux y intégrer ses matériels, logiciels et services.

Le public prêt pour un Apple Car?

Mais est-ce que le monde de l’automobile serait prêt à accueillir une voiture comme l’Apple Car? Ne serait-elle pas justement trop technologique? Au contraire, Ming-Chi Kuo pense que c’est ce qui lui permettrait de véritablement se distinguer de la concurrence. Avec la démocratisation des technologies à bord des véhicules, les consommateurs y auraient pris goût et seraient maintenant prêts à passer à la prochaine étape. Leur état d’esprit serait le même que lorsque la première génération d’iPhone a vu le jour.

Le projet de l’Apple Car aurait commencé en 2014 quand Apple a embauché des employés provenant d’entreprises comme Ford, Tesla et Volkswagen.

Pour le moment, on ne connait pas les détails de cet éventuel véhicule. S’il voit le jour, celui-ci pourrait faire exploser le chiffre d’affaires de la compagnie. Sa capitalisation boursière pourrait atteindre les deux billions de dollars.