Le bilan de la première Journée de la Femme Digitale en Afrique est « positif »

Le bilan de la première Journée de la Femme Digitale en Afrique est « positif »

La Française Delphine Remy-Boutang, fondatrice de la Journée de la Femme Digitale (JFD) a qualifié, jeudi à Dakar, de « positif » le bilan de cette manifestation organisée pour More »

La cybersécurité, oxygène de la transformation digitale

La cybersécurité, oxygène de la transformation digitale

La cybersécurité est la clé de voûte de toute transformation digitale : c’est sur elle que repose le capital-confiance numérique de nos entreprises et de nos institutions. Et c’est grâce More »

Le Kenya a le gouvernement le mieux préparé à l’IA en Afrique, selon CRDI et Oxford Insights

Le Kenya a le gouvernement le mieux préparé à l’IA en Afrique, selon CRDI et Oxford Insights

En matière de préparation à l’Intelligence Artificielle (IA), le gouvernement du Kenya est considéré comme au premier rang sur tout le continent. Cette place a été déterminée selon l’Indice More »

Sénégal : Connectek, la start-up qui entend démocratiser l’accès au mobile

Sénégal : Connectek, la start-up qui entend démocratiser l’accès au mobile

Quelques années d’existence seulement comme start-up au Sénégal, mais Connectek s’est fixé un objectif assez robuste : aider à la démocratisation de l’accès au mobile dans le pays. On le More »

Technologies et genre : la Journée de la femme digitale s’invite au Sénégal

Technologies et genre : la Journée de la femme digitale s’invite au Sénégal

Ce 13 juin au Sénégal à Dakar débute la Journée de la femme digitale en Afrique (JFD). Première édition sur le Continent, cet évènement se veut un concentré de More »

 

Comment l’intelligence artificielle transforme le stockage de données

L’intelligence artificielle représente une révolution pour le stockage de données. Découvrez 5 façons dont l’IA transforme le Data Storage.

Le volume de données générées par l’humanité est en pleine explosion. En 2020, selon une étude menée par Domo, chaque être humain générera en moyenne 1,7 MB de données par seconde.

Face à ce bouleversement, les méthodes de stockage de données traditionnelles ne sont plus adaptées. Il est nécessaire d’utiliser de nouvelles techniques pour gérer et stocker les données.

Dans ce contexte, l’intelligence artificielle pourrait jouer un rôle majeur pour le futur du  » Data Management « . Découvrez 5 façons dont l’IA transforme déjà le stockage de données.

L’IA permet le scaling des pipelines de données

Pour s’accommoder aux larges volumes de données, qui peuvent atteindre un pods de plusieurs exabytes, il est nécessaire que les Data Pipelines reliant le Edge au Cloud se mettent à l’échelle.

Or, l’intelligence artificielle peut faciliter cette transition en permettant ce scaling. De plus, la robotique combinée à l’IA pourrait permettre d’automatiser la maintenance et les réparations du matériel.

L’IA augmente les performances du Data Storage

Pour qu’un système puisse traiter plusieurs petabytes de données, il est nécessaire que les appareils input/output (I/O) soient capables de transmettre de larges volumes de données. Or, l’IA peut permettre d’augmenter considérablement les performances de ces appareils.

De plus, l’automatisation via l’intelligence artificielle peut aider à mettre en place un modèle self-service pour augmenter l’espace de stockage. L’IA permet également un environnement  » self-healing «  dans lequel le logiciel pourrait potentiellement s’écrire ou se réécrire afin d’éviter les pannes et d’assurer une disponibilité maximale.

L’intelligence artificielle force un changement d’architecture

Si une entreprise décide d’utiliser un framework logiciel d’intelligence artificielle, il est important qu’elle s’assure que son infrastructure réponde aux exigences nouvelles.

L’architecture informatique doit non seulement pouvoir faire tourner le logiciel IA, mais doit aussi permettre un scaling de l’étape pilote jusqu’à la phase de production.

Du Edge vers le Cloud

Les données sont générées et résident à de multiples endroits. De fait, il est de plus en plus difficile de les transporter vers le Cloud ou vers le coeur du réseau. À mesure que le volume de données augmente, la tâche se complique.

Les capteurs situés aux end points, tels que ceux des voitures autonomes par exemple, permettent par ailleurs de prendre des décisions directement aux end points. De fait, transporter les données vers le coeur ou le Cloud représente une perte de temps.

Dans ce contexte, l’IA peut aider à collecter et à traiter les données dans des environnements hors ligne pour ensuite les transférer de façon fluide vers un Data Center sur site ou vers le Cloud.

L’IA permet la prise en charge de différentes sources de données

À mesure que la diversité des sources de données augmente, il est nécessaire que l’infrastructure de stockage permette de prendre en charge une large variété de workloads.

Par exemple, un système de stockage peut devoir fonctionner avec différents workloads comme SAP, Oracle, Hadoop, DB2, MongoDB ou encore avec des données non structurées. Or, l’intelligence artificielle peut permettre d’entraîner un système sur un large ensemble de sources de données.

Même si les entreprises peuvent continuer à gérer leurs besoins en stockage de données sans utiliser l’IA, le manque de vitesse et de scaling se feront sentir. Ainsi, les entreprises qui refusent d’adopter l’IA risquent de se faire semer par leurs concurrents.

Source : lebigdata.fr

Le bilan de la première Journée de la Femme Digitale en Afrique est « positif »

La Française Delphine Remy-Boutang, fondatrice de la Journée de la Femme Digitale (JFD) a qualifié, jeudi à Dakar, de « positif » le bilan de cette manifestation organisée pour la première fois en Afrique, et marquée par la présence de plusieurs leaders féminins et entrepreneures africaines des TIC qui ont pendant toute la journée partagé leur expérience visant à « changer le monde » par le numérique.

« Ce qui m’intéresse est de bâtir des ponts entre nos continents, bâtir des synergies », a déclaré Mme Remy-Boutang en conférence de presse, une étape qui clôture ainsi cette riche journée où ont pris part des « femmes venues du Mali, du Tchad, du Gabon, … ».

La cybersécurité, oxygène de la transformation digitale

La cybersécurité est la clé de voûte de toute transformation digitale : c’est sur elle que repose le capital-confiance numérique de nos entreprises et de nos institutions. Et c’est grâce à elle que nous pourrons tirer profit des incroyables possibilités qui s’offrent à nous et inventer sans crainte le monde de demain.

Bienvenue dans le monde « cyber-physique ». 

Des équipements de production industriels aux systèmes financiers, des systèmes d’armes aux militaires en opération, des produits de grande consommation à nos maisons, des véhicules jusqu’aux jouets de nos enfants, est-il encore possible de séparer pleinement le numérique du physique ? Le « Digital », parfois encore traité comme un univers à part, irrigue de nombreux aspects de nos vies personnelles, du monde économique et du fonctionnement même de nos sociétés. Il est au cœur des services publics, entreprises et grandes infrastructures dont nous dépendons : banques, aéroports, gares, hôpitaux, centrales électriques, usines, forces armées ou de sécurité.

Le Kenya a le gouvernement le mieux préparé à l’IA en Afrique, selon CRDI et Oxford Insights

En matière de préparation à l’Intelligence Artificielle (IA), le gouvernement du Kenya est considéré comme au premier rang sur tout le continent. Cette place a été déterminée selon l’Indice mondial 2019 de préparation du gouvernement à l’IA du Centre de recherches pour le développement international (CRDI) et Oxford Insights.

Il a classé 194 pays. Bien qu’aucun pays africain ne figure dans le Top 50, il y en a tout de même 12 sur les 54 du continent dans le Top 100.

Apple et Microsoft collaborent pour l’application iCloud sous Windows 10

Apple et Microsoft ont travaillé sur une application iCloud compatible avec Windows 10. Oui, iCloud a toujours été disponible sous Windows, cependant cette application sera disponible dans le Microsoft Store et propose la synchronisation de la même manière que One Drive. Cette application permet d’accéder aux fichiers iCloud sans avoir à les télécharger sur l’ordinateur. Cela permet un gain de place considérable. Cette nouvelle version d’iCloud pour Windows utilise le même moteur de Cloud Sync que OneDrive.

IBM étend son programme d’informatique quantique en Afrique avec l’Université de Wits

Ce partenariat va accélérer la recherche quantique et ouvrir des possibilités éducatives en informatique quantique avec l’African Research Universities Alliance

IBM (NYSE : IBM) a annoncé aujourd’hui l’expansion de ses initiatives d’informatique quantique en Afrique dans le cadre d’une nouvelle collaboration avec l’Université de Witwatersrand (Université de Wits) en Afrique du Sud. L’Université de Wits est le premier partenaire universitaire africain de l’IBM Q Network et servira de passerelle pour une collaboration universitaire en Afrique du Sud et pour les 15 autres universités membres de l’African Research Universities Alliance (ARUA).

Sénégal : Connectek, la start-up qui entend démocratiser l’accès au mobile

Quelques années d’existence seulement comme start-up au Sénégal, mais Connectek s’est fixé un objectif assez robuste : aider à la démocratisation de l’accès au mobile dans le pays. On le sait, la révolution digitale a été encouragée par l’utilisation à grande échelle du téléphone. C’est ce qu’ont compris Ibrahima Ndour, le responsable des opérations, et son équipe. Ayant pignon sur rue sur la prestigieuse Voie de Dégagement Nord (VDN), à Dakar, l’équipe a pu convaincre les opérateurs de téléphonie mobile à l’accompagner pour lui faciliter la tâche.

Technologies et genre : la Journée de la femme digitale s’invite au Sénégal

Ce 13 juin au Sénégal à Dakar débute la Journée de la femme digitale en Afrique (JFD). Première édition sur le Continent, cet évènement se veut un concentré de rencontres et échanges visant à inspirer et encourager toutes les femmes à innover et à entreprendre dans le secteur du digital.

Dakar, la capitale sénégalaise sera durant le 13 et le 14 juin prochain l’hôte d’un important rendez-vous mettant la question des femmes au cœur du développement digital. Il s’agit de la première édition de la Journée de la femme digitale en Afrique (JFD), un pendant de l’édition européenne.

Octroi de la licence 4G à la Sonatel : Me Massokhna Kane à la Cour suprême le 13 juin

La haute Juridiction vient d’enrôler à nouveau l’affaire de l’approbation de la licence 4G à la Sonatel par le chef de l’Etat, par décret. Il sera évoqué le 13 juin prochain. Me Massokhna Kane et Sos Consommateur avaient attaqué le décret à la Cour suprême pour demander son annulation. Car, ils considèrent que le décret est illégal.

Selon « Les Echos », Me Massokhna Kane a fustigé l’attitude de l’Etat, mais « attend de voir » ce que les juges de la Chambre administrative de la suprême vont décider. « L’enjeu est extrêmement important et nous allons défendre cela à l’audience », soutient Me Kane.

Il a aussi fustigé l’attitude des Sénégalais qui ne les aident pas souvent dans leur combat qui sont toujours d’intérêt général.

ADIE : formation des agents de l’Administration à l’utilisation du SYGEC

Pour contribuer à l’amélioration de l’efficacité de l’Administration dans son fonctionnement et dans la qualité du service public rendu aux usagers, l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) a déployé plusieurs services numériques. Pour une utilisation optimale de ces services, l’ADIE organise du 11 au 13 juin 2019 une session de formation au profit des agents de l’Administration. La première journée de formation a été consacrée aux agents du Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique ainsi que les directions rattachées. La formation qui a réuni le Secrétaire général du Ministère M. Serigne Mbaye, le Directeur de cabinet M. Mor Ndiaye, les Directeurs et agents de ce département ministériel, porte essentiellement sur le Système de gestion électronique du courrier (SyGEC) et la messagerie gouvernementale.